Venir et vivre à Bali pour deux digital nomades c’est possible ! C’est même génial ^^ Pas étonnant que Canggu soit la première place au monde pour les Digital Nomades d’après Nomadlist. Lorsque Digital rime avec nomad cela signifie que le voyage et le style de vie sont une part incontournable de l’aventure.

Nous avons atterris à l’aéroport de Denpasar le vendredi 12 octobre 2018 en provenance de Paris Charles de Gaulle et après une escale à Taïpeï.

Nous sommes restés 3 mois sur l’île avec une coupure du 9 au 25 décembre pour nos visas et pour découvrir un autre pays d’Asie du Sud-Est : la Birmanie.

Loin d’avoir pu tout voir et tout découvrir (Lambok, Les Komodos, les îles Flores sont sans doute à couper le souffle), nous pouvons dire que nous avons vécu au rythme des Balinais, découvert des paysages totalement différents et rencontré des personnes extrêmement attachantes.

Voici un zoom sur les principales escapades que nous avons faites et que nous recommandons. Côté coworking, vous pourrez découvrir les 3 meilleurs places pour travailler sur notre story Instagram dédiée ainsi qu’un article sur le Dojo de Canggu.

bali-map

La culture balinaise

  • Temple de Tanah lot. Soyez les premiers à traverser vers cet impressionnant temple aquatique, sinon attention à la crise de foule !
  • Uluwatu. Pour voir un magnifique coucher de soleil sur les falaises (Trouvez un petit coin à l’écart ^^)
  • Taman Ayun. Un de nos préférés. Petit temple tout entouré d’un fossé rempli d’eau. L’ambiance est zen. Vous pourrez profiter des magnifiques jardins, de la forêt d’arbres centenaires et de jolies statues Balinaises durant votre balade.
  • Lempuyang Luhur Temple. C’est le temple à faire pour votre photo instagram entre deux tours avec le volcan en fond et un magnifique reflet sur l’eau (allez-y pour découvrir que ce n’est peut-être pas ce que vous croyez… 😉 !). Au-delà de l’entrée, osez les 2h de marche pour visiter les 7 autres temples qui jonchent la montagne. Vous serez seuls et parfois littéralement perdus dans la jungle et les nuages, un moment assez magique.
  • GWK (Garuda Wisnu Kencana) : ce vaste parc culturel accueille une immense statue visible de toute l’île. Lieu touristique = Allez-y avant 10h pour éviter les bus. Vous trouverez toutes les astuces pour votre visite dans notre article sur le Garuda Wisnu Kencana Cultural Park.

La plongée sous-marine et le snorkeling

  • Lembongan et Nusa Penida. Ces îles sauvages sont sublimes et méritent le détour. Lembongan se visite en scooter. Traversez le fameux petit pont jaune en acier. San-Francisco, version Balinaise 😉 La mangroove vaut aussi le détour. Nusa Penida est beaucoup plus étendue et offre de somptueuses vues depuis les falaises.
  • Pemuteran. Cette zone aride et peuplées d’espèces rares reste confidentielle. Aucun touriste à l’horizon. Les plages de galets sont bordées de cocotiers et les enfants y jouent le soir.
  • Amed et Tulemben. Préférez Tulemben pour partir plonger depuis la plage à pied c’est sympa ^^. Pour plus d’animation et trouver des bars sympa, foncez à Amed. Les snorkelling y sont magnifiques tout le long de la côte.

Découvrez ces coins de paradis en détails dans notre article sur la plongée.

Les plages

  • Echo beach : pour une ambiance plutôt surfeur, de beaux rouleaux et de somptueux couchers de soleil. On en parle dans notre article sur le Co-working au Dojo
  • Sanur : c’est le spot « occidentalisé » de l’île. Pas désagréable pour autant. On vous conseille de vous balader le long des plages en fin de journée. L’ambiance y est très familiale! Il y a de nombreuses jetées avec de jolis petites structures de repos en bois. Evitez les plages de départ des speed boad pour Nusa Penida 😅.
  • Nusa Dua : pour une journée farniente sur un transat. L’eau est très claire et les plages de sable blanc sont protégées par une barrière de corail. C’est le spot des gros complexes hoteliers mais en vous écartant un peu vous serez tout seul dans une eau émeraude.
  • Jimbaran : une des plus belles plages de notre voyage. Bien préservée des constructions, vous serez à l’ombre des palmiers et profiterez d’une mer calme et turquoise. Partez au petit matin et vivez le marché au poisson avec les pêcheurs. Ca grouille, ça sent la marrée mais c’est authentique et très beau à voir. Surtout lorsqu’un groupe entier de balinais aide des pêcheurs partis de nuit à remonter leurs barques .

Les rizières et cascades

Pour un bon bol de nature, nous vous conseillons de partir vers le centre du pays plus au nord qui reste le « Real Bali » le plus préservé. En vous baladant en scooter, vous aurez aussi l’occasion de vous perdre sur de très belles routes dans les rizières. C’est comme cela qu’on a trouvé les plus jolis coins ^^

Enjoy !


Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *