Top
La Paz en Bolivie

Destination encore méconnue d’Amérique Latine, la Bolivie vous offre pourtant un concentré de beauté : déserts, culture, villes perchées et hauts plateaux. Attendez-vous à voyager en bus et à respirer des odeurs surprenantes sur les marchés. Si les villes valent le détour pour leur environnement exceptionnel et leur densité, c’est bien la nature qui vous marquera en Bolivie. Voici 10 excursions que nous vous recommandons.

Les dunes des Sables - Lomos de Arena près de Santa Cruz

À une heure de Santa Cruz, cette escapade nature vaut le détour. Des tours sont souvent organisés par les hôtels, mais vu l’écart de prix, on vous conseille de prendre un taxi dans la ville. Chargez aussi Google Map hors ligne, car les chauffeurs se perdent très souvent pour s’y rendre. L’entrée de ce parc naturel, vous devrez payer une entrée.

Si votre taxi est conciliant, il vous avancera un peu, mais sans un 4×4 on ne peut pas aller jusqu’à la dune. Vous devrez marcher pendant 1,5 kilomètre environ. C’est vraiment beau, vous traversez des rivières de sable ocre, rencontrez des vaches, admirez les cactus géants et les dunes au loin tel un mirage.

Arrivé en haut de la dune, vous pourrez admirer un spectacle à 360° et l’écosystème naturel unique dans la lagune en contrebas. Des milliers d’oiseaux vivent ici et à part cela, vous ne serez pas embêté par le monde.

Retour à pied par le même chemin, 1h (4km) environ pour rejoindre l’entrée.

Infos pratiques :

Prévoyez des vêtements légers et couvrants, le soleil tape fort et il n’y a aucune ombre.

Entrée 1,30 € par personne

Samaipata - La ville bohème et le site archéologique

À 3h en collective de Santa Cruz, cette ville mérite de s’y arrêter quelques jours. Ambiance bobos avec des européens venus s’installer et se mélanger aux locaux, vous apprécierez la fraîcheur du lieu et ses petites ruelles. Achetez des produits frais au marché couvert et dégustez le bon vin local délicieux, dont les vignes poussent à 1750m d’altitude (d’où son nom). 

Samaipata est aussi le point de départ idéal pour des escapades. 

  • Le parc national d’Amboro pour observer la faune sauvage bolivienne (excursions possibles à la journée)
  • Le site archéologique “El Fuerte”. Avant de voir les ruines, vous pourrez profiter d’une balade avec une vue panoramique sur toute la vallée. Des échafaudages vous permettent ensuite d’admirer la pierre sacrée de cet ancien site de culture préinca. Il est extrêmement bien conservé et mériterait à être plus connu (il tout de même classé au patrimoine mondial de l’UNESCO). C’est calme, on a adoré cette visite.
  • Les 3 cascades « Las Cuevas ». Au beau milieu de la forêt, vous atteignez facilement ces cascades depuis la route du retour vers Santa Cruz. Majestueuse, l’eau est parfaite pour une bonne trempette. La roche rouge se démarque de la verdure alentour et le paysage est superbe.

Cochabamba et ses marchés

Si vous voulez vivre à la local et plonger littéralement dans le bouillonnement bolivien, allez à la Cochabamba. La ville est réputée pour sa bonne cuisine, mais nous ne l’avons pas trouvé meilleure qu’ailleurs. En revanche, c’est sans doute le plus grand marché couvert que nous ayons fait, et nous avons beaucoup aimé l’ambiance typique et sans chichis de la ville.

La visite au pied du Christ en téléphérique offre un point de vue magique sur cette ville, véritable pieuvre de maisons de briques.

Attention, il est recommandé de circuler en taxi après la tombée de la nuit, bien que nous ne nous soyons pas sentis en danger.

La Paz, plus haute capitale du monde

S’il y a une ville à faire en Bolivie, c’est bien La Paz ! Le voyage en avion est à couper le souffle avec une vue sur les volcans enneigés qui surplombe cette capitale gigantesque. L’atterrissage à 4 000 m d’altitude pourra vous donner un petit mal de crâne (pensez à mâcher de la coca), mais il vaut le détour pour s’arrêter au point de vue panoramique sur la ville avant de s’y enfoncer. De là vous serez bluffé de voir ces 7 lignes de téléphérique gravir les collines de maisons rouges toujours en travaux. Entourée de montagnes, la plus haute ville du monde est saisissante et unique. 

Lorsque vous descendez dans son entre, ça devient chaotique. On ne peut pas dire que La Paz soit reposante, mais c’est un bon point de départ pour plusieurs excursions et profiter du quartier piéton du Rosario.

À faire : La plaza San Francisco et manger du lama dans une pièce moyenâgeuse où se cache les formes phalliques diaboliques du restaurant 1700, à côté du musée de la coca. Il ne faut pas être pressé, mais c’est sans doute le meilleur restaurant bolivien que nous ayons fait.

Descente de la vallée de la mort en VTT

Nous avons commencé notre voyage au « sommet » à 4700 mètres d’altitude. Ici, vous avez déjà le souffle coupé avant de démarrer. La vue sur la majestueuse cordillère Royale vaut le détour. Après nous être équipés comme des cosmonautes ^^, nous sommes fins prêts pour commencer la descente, en passant par la communauté des Yungas. Appelé,  le « chemin de la mort » on comprend pourquoi à mi-chemin. Le début est tout simplement fantastique, vous roulez sur route avec une vue plongeante sur toute la vallée. Ensuite, on commence la partie “tout-terrain” avec de jolis tournants et des passages à flanc de falaise. On termine la descente à Yolosa, après avoir traversé les montagnes rocheuses et la forêt brumeuse. Presque 3 heures d’une balade à vélo ! Un bon déjeuner local et farniente autour de la piscine nous attend.

Infos pratiques :

À 1h en navette avec l’agence de La PAZ. Départ vers 7h le matin et retour à 20h.
Agence Altitude
https://www.altitudealliance.travel/

64€ ou 87€ selon le vélo que vous choisissez
Conviens pour les débutants et les experts des VTT. Il faut être en forme et ne pas avoir le vertige.

Descente en vtt de la route de la mort en Bolivie

Tiwanaku - Les civilisations antiques

Pour l’escapade culturelle, rendez-vous à une heure environ de La Paz sur le site de Tiwanaku. Deux musées plutôt bien faits vous attendent avec de nombreuses statues incas.

Vous pourrez aussi monter en haut d’une ancienne pyramide et contempler pleinement l’avancement technologique de ces civilisations.

Lac Titicaca, Copacabana et Isla del Sol

À deux heures de La Paz, ne ratez pas l’envoutant lac Titicaca, le plus haut lac navigable au monde. Accessible à la journée en bus, nous vous conseillons d’y séjourner au moins une nuit pour goûter à cette pause calme et apaisante. 

À Copacabana, observer le prêtre bénir les voitures chaque week-end. Cette cérémonie insolite vise à protéger les voyageurs. La basilique Notre-Dame de Copacabana est superbe, autant avec sa façade de style morisque qu’à l’intérieur avec la “Vierge de la Candelaria” de Copacabana, taillée en 1580 par l’artiste quechua Francisco Yupanqui, neveu de l’Inca Tupac Yupanqui et déclarée Reina de la Nación de Bolivie en 1925.

Embarquez ensuite vers Isla del Sol. Naviguer sur le lac Titicaca a quelque chose de magique quand on imagine qu’il est le berceau de la civilisation inca. Le spectacle de l’eau bleu profond avec les montagnes enneigées en fond et cette petite île aux airs méditerranéens a vraiment quelque chose d’exceptionnel. 

Le Salar d’Uyuni et la lagune flamboyante d’hedionda

Un incontournable du voyage en Bolivie et sans doute le point d’orgue de notre roadtrip : le salar d’Uyuni. Deux ou trois jours sont nécessaires pour visiter les différents déserts de cette vaste région (désert de sel, désert volcanique et lagunes).

Coucher de soleil Uyuni en Bolivie

Sucre - La superbe ville coloniale

Une ville d’une très belle architecture coloniale, calme et reposante. On a apprécié terminer le séjour ici et visiter les nombreuses églises et monastères. De belles vues panoramiques sur la ville depuis la Recoleta.

Sucre c’est aussi son “Mercado central”, les dinosaures du parc bolivar et sa place centrale très animée le soir. 

Prenez un collectivo pour vous rendre au marché de Tarabuco, le plus réputé du pays pour le textile. Les boutiques et stands de la ville vendent de l’artisanat local (souvent fait main) et notamment des tissus, ponchos, bonnets, nappes, pull en lamas, bijoux. Une bonne occasion de choisir un joli poncho souvenir fait main avant de repartir ????.

Les villages jésuites

À deux heures de Santa Cruz, goûtez au calme des anciennes missions Jésuites. Une pause apaisante dans le voyage pour terminer.

La Bolivie est une surprise que nous avons beaucoup appréciée en Amérique latine. Encore vierge et peu visitée, ne vous attendez pas à être accueillis les bras ouverts et sollicités tout le temps. Ils ne vivent pas (encore) pour le tourisme et c’est tant mieux. Les gens sont rudes mais d’une gentillesse extrême et sincère lorsque vous creusez un peu et discutez en Espagnol. Si vous cherchez un pays nature, de culture et bluffant par ses hauts plateaux et ses déserts, alors la Bolivie est faite pour vous.

Poster un commentaire