Top
Machu Picchu au Pérou

La 7e merveille du monde… Le Machu Picchu est un rêve, devenu réalité et en plus partagé en famille. Malgré une foule de touristes, la visite du Machu Picchu est incontournable au Pérou et offre un moment magique et presque irréel. En plus de la visite des ruines incas, nous avons grimpé au sommet de La Montana qui offre une vue à couper le souffle. En somme, nous avons passé 2 jours inoubliables entre Ollantaytambo et Aguas Calientes, que nous sommes pressés de vous partager.

Départ en train à Ollantaytambo

Arrangez-vous avec votre hôtel de Cusco pour laisser le principal de vos bagages et de n’emporter qu’un petit sac avec le strict nécessaire pour les 2 jours qui suivent (périple pour Machu Picchu) puisqu’après le Machu Picchu c’est le retour à Cusco.

Pour tout le monde, l’aventure démarre à Ollantaytambo. Ville de passage et dans l’ombre du Machu Picchu, la ville mérite qu’on s’y arrête un après-midi. Ollantaytambo a conservé les mêmes rues pavées et maisons qu’à l’époque de l’Empire inca. On dirait qu’ici, le temps s’est arrêté.

Si vous avez le temps, vous pourrez faire les quelques visites du coin :

  • Les ruines Incas, avec obligation d’avoir le boleto turistico,
  • Des sites incas gratuits « le Pinkuylluna »
  • L’ancien temple Naupa iglesia (gratuit)

Pour les autres (comme nous), une balade dans les rues et une petite bière en terrasse est déjà très sympa et une belle introduction à ce qui vous attend.

Il existe deux compagnies ferroviaires : Perurail et Inca Rail. Toutes les deux exploitées par l’Orient express, les prix sont exorbitants, mais le choix pour se rendre à Aguas Calientes est très réduit :

  • En train en partant l’Ollantaytambo (2H30 de trajet). Tarif pour le train : 469 soles (127,00 €). Cela comprend l’A/R Ollantaytambo-Aguas Calientes et Aguas Calientes/Ollantaytambo puis Ollantaytambo Cusco en mini bus.
  • En bus, se rendre à Santa Teresa puis Hydroelectrica et de là marcher le long de la voie ferrée pendant 4h (beaucoup plus risqué et une dizaine d’heures de trajet en tout).

Nous avons choisi la compagnie « Inca Rail ». Après avoir effectué votre check-in auprès de votre compagnie, il faut vous présenter 30 min avant l’heure de départ (2 files, une pour les locaux et une pour les touristes). La gare des trains est très simple et bien rodée. Votre bagage ne doit pas dépasser 5 kgs. Heureusement pour le prix, le service est top, et vous aurez le droit à une collation agrémentée de petites douceurs…

La ville d'Aguas Calientes

« Petite ville » très particulière, nous n’avons pas trouvé de grand intérêt à Aguas Calientes. C’est clairement la ville du Machu Picchu. Dédiée uniquement au tourisme, on y trouve des centaines de restaurants alignés, boutiques de souvenirs, et bien sûr des hôtels. Les prix y sont chers, et l’endroit aussi joli soit-il, n’a plus grand-chose de typique. Seul truc sympa, c’est le train qui passe en plein milieu de la ville… Disneyland au Pérou ????

Nous n’avons passé qu’une nuit à Aguas Calientes (la veille de notre visite). Cependant, si vous n’êtes pas trop pressé, on vous conseille de prendre deux nuits (une avant et une après votre visite) pour avoir le temps de vous reposer, de faire les thermes, et un bon petit resto dans la ville (il y a le choix!).

Nous sommes donc arrivés la veille de notre visite du Machu Picchu. Nous avons choisi l’hôtel Ecopackers Machupicchu avenida imperio de los incas N-136. Hôtel très confortable et près de la gare pour le départ du Machu Picchu. Prix 47 soles (12,75 €) par personne petit déjeuner inclus.

Découverte du Machu Picchu

Prix de l’entrée du Machu Picchu + la Montana : 206 soles/personne (56,00 €)

Vous lirez et entendrez qu’un guide est obligatoire pour aller sur le Machu Picchu, mais il n’en est rien, vous pourrez rentrer seul ! Cependant, si c’est le cas, pensez à prendre avec vous un guide papier (le routard est top sur les explications du Machu Picchu), ou imprimer des explications détaillées d’internet, ou encore de faire le musée du Machu Picchu à Cusco. Aucune explication sur place.

Il faut impérativement réserver votre entrée au Machu Picchu longtemps à l’avance (Plusieurs mois avant !), surtout si vous souhaitez faire une des deux ascensions. Lors de la réservation, vous devez choisir l’horaire d’entrée et si vous souhaitez faire l’ascension d’une (ou des deux, mais on vous le déconseille fortement) des montagnes entourant le Machu Picchu : La Montana, et la Wayna Picchu.

Pour réserver vos tickets d’entrée au Machu Picchu :

  • Sur le site officiel : https://www.machupicchu.gob.pe/inicio
  • Aguas Calientes, vous pouvez aller au Machu Picchu Cultural Center
  • Cusco visitez el Instituto Nacional de Cultura (INC) ou Dirección Cultural de Cusco proche de la Plaza de Armas. 
  • Ou encore via une agence comme View Peru and Signature pour une visite du célèbre Machu Picchu

Nous avons opté pour l’entrée au Machu Picchu à 7h (avec le recul, partir une heure plus tôt nous aurait évité la foule , mais c’est déjà très bien) avec pour objectif de faire en premier l’ascension de la Montana, à la fraîche.

Réveil à 5H du matin pour attendre le bus qui emmène au site Incas pour environ 85 soles (23,00 €) pour 30 mn de trajet. Rendez-vous au départ du bus au moins 1h30 avant votre heure de départ. Il y a souvent beaucoup de monde et il ne faut pas rater votre entrée sur le site, c’est très strict au niveau des horaires. Vous pouvez opter pour la solution à pied de Aguas Calientes au Machu Picchu, mais attention c’est 1H30 de marche en montée. Une fois sur le site, si vous avez opté pour une ascension de la Montana ou du Huayna Picchu, ça risque de tirer un peu.

Vous pouvez réserver le bus la veille ou le matin même au seul guichet de la ville.

Beaucoup de monde à l’arrivée, mais il faut avouer que c’est très bien organisé et c’est finalement assez fluide. Nous sommes maintenant à 2430m.

L’ascension de la Montana

Avant de nous engager sur le chemin de La Montana, nous passons à l’endroit qui offre une des plus belles vues sur le Machu Picchu Himself ! On ne peut évidemment pas résister à la vue et à l’envie de faire une belle photo tous ensemble. C’est assez incroyable de le voir en vrai d’aussi près avec les montagnes vertes en fond. Juste incroyable. Motivé est chargé à bloc, nous entamons montée de La Montana.

Adepte des ascensions, il faut avouer que celle-ci est relativement dure physiquement. 1900 marches plus ou moins grandes, plus ou moins dessinées et 550m de dénivelé vous attendent avant d’atteindre le sommet. Nous avons mis 2h pour l’ascension du Hayna Picchu.

Une fois arrivé en haut, c’est une vue à couper le souffle et à 360° qui s’offre à nous. Il y règne un silence impressionnant, et un sentiment très particulier de symbiose avec cette vue totale sur le Machu Picchu. Un moment magique et certainement notre meilleur souvenir de la visite.

Après une bonne demi-heure passée en haut, nous redescendons tranquillement (1h30 de descente) pour aller fouler les terres du Machu Picchu.

Les ruines du Machu Picchu

Nous y voilà, nous sommes enfin les pieds posés sur cette 7e merveille du monde, symbole inca le plus célèbre au monde, et là tout prend son sens ! Cadre extraordinaire et grandiose, nous avons du mal à y croire.

Nous déambulons entre les monuments en nous aidant du Guide du Routard avec un certain plaisir et une sensation particulière qui nous envahit. Malgré le monde, nous prenons beaucoup de plaisir. Nous repartons tranquillement du site à 13h pour entamer le chemin du retour vers Aguas Calientes où nous avons notre train pour retourner sur Cusco via Ollantotambo.

Pensez à prendre votre passeport, car à la sortie du site vous pouvez estampiller votre passeport du tampon Macchu Picchu. La classe !

Poster un commentaire